Usages

Les modules développés dans ce projet sont en accès libre et téléchargeables sur Internet.

Les usages pédagogiques qui peuvent en être faits sont :

De part leur nature, ces modules peuvent selon nous être utilisés dans les situations suivantes :

- En complément du présentiel : un enseignant travaillant sur un cours d'holographie au niveau Master peut suggérer à ses étudiants de consulter cette ressource en ligne qui aborde peut être un point complémentaire ou différemment de sa démarche. Il peut également décider de travailler plus à fond, approcher davantage les méthodologies que les théories, faire part d'une autre partie de son savoir sachant que les connaissance de bases, elles sont accessibles en ligne.

- En autoformation : ces ressources comportant une partie "cours" et une partie importante d'exercices corrigés qui peuvent servir à des étudiants pour effectuer une remise à niveau (prescrite ou décidée) en autoformation complète.

- Directement accessibles de tout point de la planète relié à Internet, les ressources peuvent être implémentées dans des dispositifs plus large. On pense donc naturellement à des usages en terme de "formation à distance" car associées aux fonctionnalités des plateformes d'enseignement à distance, ces ressources peuvent servir de base à un cours suivi depuis l'étranger.

Présentation des modules

Pour parvenir à couvrir l'ensemble du champ des connaissances scientifiques du domaine de l'optique pour l'instrumentation, le consortium à travaillé dans un premier temps à l'élaboration d'un référentiel de formation découpé en 9 "modules" et 54 "cours" qui couvrent tout le domaine.

Chaque cours* respecte la structure pédagogique présentée ci-dessous.

Partie Durée Contenu
Cours 6 heures Apports théoriques
Exercice(s) d'application 2 heures Questions de compréhension sur un concept (type TD, QCM, ...)
Étude de cas 2 heures Illustration du contenu théorique

* : pour 1 cours de 10 HEP - équivalent présentiel

Les parties constituant le cours sont définies ainsi :

- La partie Cours permet de présenter les apports théoriques définis dans les objectifs de formation du module. Ces contenus font l'objet d'un travail de scénarisation documentaire qui permet de proposer la même ligne éditoriale pour l'affichage des paragraphes de nature sémantique identique (ainsi une conclusion, une définition, un exemple bénéficient d'un affichage graphique unique et facilement identifiable).

D'autre part, un travail d'uniformisation des symboles utilisés dans les équations pour l'ensemble du projet permet de proposer aux étudiants une notation et une formulation scientifique cohérente entre les différents grains.

- La partie Exercice permet à l'étudiant de vérifier l'acquisition des connaissances proposées dans la partie "cours" via un ou plusieurs exercices corrigés qui peut prendre la forme d'un ensemble de question/réponse ou bien de petit exercices de calcul.

- La partie Étude de cas est fondamentale dans l'approche de "l'optique pour l'ingénieur" traitée par le consortium dans ce projet. Il s'agit de présenter une application technologique en lien étroit avec le concept théorique abordé dans le grain. Celle-ci peut prendre la forme d'une étude de cas concrète ou d'un descriptif de matériel commercial innovant. Cependant, cette partie n'est pas un TP.

© 2009 - Site développé par le SCIRN - PRN de l'Université du Maine
Crédits - Plan du site